Descemet, un pépiniériste d'exception (1761-1839)
Paris, C. & M., 2005, 124 p.


Héritier de plusieurs générations de "jardiniers des apothicaires" de Paris, il est l'un de ceux qui, à la fin du XVIIIe siècle, introduisirent en France les espèces d'arbres nouvellement découvertes en Amérique. Toute l'aristocratie se fournit chez lui pour redessiner "à l'anglaise" ses parcs et jardins.

Puis vient la Révolution. Contraint d' "émigrer" à Saint-Denis, il loue les terrains du Carmel dont les moniales ont été chassées. Il devient le premier grand obtenteur français et même européen de roses : plus de 200 variétés nouvelles entre 1804 et 1814.

L'Empire s'effondre, il émigre, à Odessa cette fois, où il devient directeur du jardin botanique.

L'auteur pensait qu'il ne pourrait jamais achever la biographie de ce créateur oublié qu'il avait redécouvert. Il lui manquait les sources russes à partir de 1818. Or, un beau jour de 1998, Anne Galitchenko l'appelle. Conservatrice au Musée d'Aloupka, en Crimée, elle sait tout de Descemet en Russie !

La rencontre de ces deux sources d'archives a permis cette biographie complète d'un homme qui mérite le qualificatif de "précurseur". Un épisode passionnant de l'histoire de la Rose.

page17_1


Vous pouvez télécharger la table des matières de cet ouvrage dans un format que vous pourrez imprimer.

Pour recevoir à domicile
Descemet, un pépiniériste d'exception (1761-1839)

Veuillez écrire sur papier libre à :
ROSA GALLICA
53470 COMMER (France)

et joindre un chèque de 34 euros,
(Port compris, France ou étranger)

En mentionnant vos nom, prénom, adresse et en précisant si vous désirez une dédicace.